Nous l'avions planté cet automne.
Le voyant s'affaiblir puis perdre ses feuilles rapidement
je ne pensais pas qu'il passerai l'hiver.
Et ce printemps, de minuscules bourgeons faisaient leur apparition.
C'est un des petits bonheurs dont je ne me lasse pas
et qui m'émerveille toujours :
quand la nature endormie reprend ses droits et que le jardin à nouveau se réveille.

Petite_bouteille__3_ Petite_bouteille__20_ Petite_bouteille__16_ Petite_bouteille

Et ma petite chine du jour fût parfaite pour accueillir
ses premières fleurs.